Tout gratuit! Les sites touristiques top pour une excursion d’une journée à Hangzhou sont à votre choix!

Centre culturel et artistique de Liangzhu

 

Il y a dans le centre la première et la seule oeuvre architecturale de Tadao Ando à Hangzhou, ce fameux architecte japonais a laissé « le Gand Toit » ici. Cet endroit est devenu célèbre grâce à Gao Xiaosong et sa librairie Xiaoshuguan. En printemps, les rayons de soleil traversant les portes-fenêtres, les ombres d’arbre sur la surface de l’eau...C’est le sentiment d’amour!

 

L’Église Mei Li Zhou

 

Montez à partir du Grand Toit, l’Église Mei Li Zhou est cachée dans le Village culturel de Liangzhu, derrière les montagnes, conçu par l’architecte Tsushima Toshio, cette église est un vrai mélange de la sainteté des églises occidentales et la pureté et la tranquillité du Zen oriendal. Devant l’église, un vide et une pureté s’avancent vers vous, vous vous sentez calme et paisible, un sentiment que vous n’avez pas eu depuis longtemps.

 

La succursale Yangbatou de Banque industrielle et commerciale

 

Même si vous n’êtes pas encore venu à Hangzhou, vous savez peut-être déjà cette architecture situé près de la Rue impériale de la dynastie des Song. Cet bâtiment ancien qu’est la succursale Yangbatou de Banque industrielle et commerciale est d’un style classique à la française et baroque. On y trouve les colonnes ioniennes, ou gecques antiques. Comme le fameux Temple d’Athéna, beau et sacré!

 

Le Musée national de la soie

 

Il y a beaucoup de musées à Hangzhou, mais le Musée de la soie est certainement le milleur pour prendre des photos et se promener un peu. Les escaliers en colimaçon offrent une scène idéale pour les belles photos.

 

Ici, vous pouvez non seulement connaître la voie de développement de la soie, des tissus, des vêtements, etc, vous trouverez aussi des choses très intéressantes. Soit l’architecture-même, soit les salles d’exposition à l’intérieur méritent une visite.

 

Le Musée national du thé

 

En tant qu’un village du thé assez connu en Chine, le Musée national du thé comprend presque toute l’histoire de l’évolution du thé de la ville de Hangzhou. Si vous êtes intéressé à la culture du thé, c’est un choix idéal pour vous. Il y a des salles d’exposition de l’histoire du thé, de l’extrait du thé, des porcelaines du thé, des coutumes du thé, et aussi de nombreux magazins de marque du thé chinois. Après les expositions, vous pouvez essayer de produire les feuilles de thé vous-même dans la salle d’expérience.

 

Mao Jia Bu

 

C’est la voie à suivre pour les pèlerins de se rendre à Tianzhu pour l’encensement. Contrairement à la foule sur le pont Brisé, Mao Jia Bu ressemble à un enfant tranquille et habile. Passant par ici, vous serez attiré par les arbres et les eaux.

 

Jiu xi et les arbres de fumées brumeuses

 

Jiu Xi est un ruisseau en forme de « Y » combinant plusieurs petits ruisseaux. Après la pluie, il y a des fumées brumeuses dans les bois sur la montagne Bajue qui est à côté, toute la vallée est blanche, c’est la scène que l’on appelle « les fumées brumeuses de Jiuxi ».

 

Les ruisseaux coulent, les fumées brumeuses enveloppent les arbres, vous ne pouvez pas vous empêcher de respirer à chaque pas. Maintenant, les fleurs épanouissent, Jiuxi est tout vivant.

 

Meijiawu

 

Le village du thé de Meijiawu est entouré par les montagnes verdoyantes. Il est surtout connu pour ses feuilles de thé verts, parfumés, doux et beaux en apparence. Les feuilles de thé produit à Meijiawu sont des trésors du thé de Longjing. Regarder autour, les champs de thé sont remplis de théiers correctement retranchés.

 

Le Pont Gongchen

 

Le Pont Gongchen, limité à l’est par la Rue Lishui et Rue Taizhou, à l’ouest par la Rue Qiaonong, est le plus haut et le plus long pont de voûte en pierre dans la ville de Hangzhou. C’est un pont chargé de l’histoire, debout sur le pont, vous voyez l’histoire affluer vers vous. En même temps, il est le point de départ de la partie sud du Grand Canal de Chine.

 

Rue Beishan

 

Rue Beishan possède 90% de la beauté de Hangzhou, le temps passe lentement ici, il n’est pas aussi encombré comme le lac de l’Ouest, les anciens résidences dans la période républicaine deviennent des librairies et des restaurants occidentaux.